Portugal - France: 0-1

5 septembre 2015 - 10:56

Cristiano Ronaldo est, encore une fois, muet face à la France (0-1), vendredi en amical. Pire encore, l'attaquant du Real Madrid n'a pas réussi à sauver son équipe du néant. Son sélectionneur, Fernando Santos, espère voir le vrai visage de sa star lundi, en Albanie. Un match crucial pour le compte des éliminatoires de l'Euro 2016.

Cristiano Ronaldo est resté encore une fois muet face à la France (0-1) vendredi en match amical. Pire encore, l'attaquant du Real Madrid n'a pas réussi à sauver son équipe du néant. Son sélectionneur, Fernando Santos, espère voir le vrai visage de sa star lundi en Albanie lors d'un match crucial pour le compte des éliminatoires de l'Euro 2016.

Cristiano Ronaldo restait sur une série de cinq buts lors de ses cinq derniers matches en sélection. Elle a été stoppée nette vendredi, face à l'une de ses bêtes noires : l'équipe de France. A Lisbonne, le Portugal s'est incliné sur un coup franc de Mathieu Valbuena (85e). En trois confrontations, l'attaquant du Real Madrid n'a toujours pas gagné face aux Bleus. Ni même marqué. Pire encore, CR7 n'a pas encore inscrit le moindre but en 254 minutes de jeu au cours de ses trois matches officiels cette saison. Sa dernière réalisation remonte à un match de préparation face à Manchester City, fin juillet.

Face aux Bleus, Cristiano Ronaldo a joué sur le même ton neutre que ses coéquipiers, même s'il a été à l'origine de la seule occasion dangereuse de la Seleçao. Sur un coup franc aux 35 mètres, sa frappe flottante a contraint Hugo Lloris à se détendre (41e). Sur son côté gauche, la star portugaise, chaleureusement applaudie à chacune de ses prises de balle par ses supporters, a eu du mal à faire des différences face à un Bacary Sagna appliqué. S'il a provoqué deux coups de pied arrêtés dangereux sur des fautes de Moussa Sissoko, il s'est également signalé par des gestes d'agacement, à l'image de sa faute par derrière sur Paul Pogba (32e).

Ménagé par Fernando Santos

Pour sa défense, ses partenaires de l'attaque, Eder et Nani, ne l'ont pas beaucoup aidé. Et il n'est pas parvenu à faire la différence seul face à l'arrière-garde tricolore. Son sélectionneur, Fernando Santos, a décidé de ne pas trop user la machine en le sortant à la 67e minute. Le rendez-vous le plus important de la semaine pour les Portugais demeure ce déplacement délicat en Albanie, lundi, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016. Défaite à l'aller à domicile (0-1), la Seleçao mettrait un pied dans l'avion pour la France en cas de succès. Pour conserver sa place de leader du groupe I, elle aura besoin d'un grand Cristiano Ronaldo.

Le Madrilène devrait s'inspirer de sa dernière prestation en match officiel avec sa sélection. Il avait réussi un étourdissant triplé au mois de juin, en Arménie (2-3). Il a par ailleurs inscrit cinq des sept buts de son pays dans ces qualifications. Et voir CR7 rester muet pendant quatre rencontres consécutives, ça reste du domaine de l'exceptionnel depuis son arrivée à Madrid. Le double Ballon d'Or n'avait plus connu une telle période de disette depuis février 2011.

Commentaires

LUSO.FR

SITE DE TOUTE L'ACTUALITE LUSOPHONE

SSS

http://www.luso.fr/index.php