CDM2018: la seleccao évite le piège hongrois

4 septembre 2017 - 11:57

La Suisse et le Portugal, respectivement vainqueurs en Lettonie (3-0) et en Hongrie (1-0), sont assurés de disputer au moins les barrages du Mondial 2018 et se disputeront la première place lors des deux dernières journées du groupe B.

Le groupe B risque bien d'être indécis jusqu'au bout. Grâce à leurs victoires respectives en Lettonie (3-0) et en Hongrie (1-0), la Suisse, auteure de sa huitième victoire en autant de matches, et le Portugal sont désormais assurés de disputer au moins les barrages du Mondial 2018. Les deux nations vont se disputer la première place lors des deux dernières journées avec en point d'orgue un affrontement direct en forme de finale le 10 octobre.

Avec trois points d'avance sur leur rival, les Helvètes, qui recevront la Hongrie, déjà éliminée, au prochain match, aborderont a priori la dernière ligne droite en position de force. Mais les champions d'Europe en titre ont une vraie carte à jouer avec un déplacement en Andorre, l'avantage du terrain lors du dernier match contre la Suisse et une différence de buts largement supérieure (+24 contre +15).

Les Suisses, devant dès l'entame de match grâce à Haris Seferovic (9e), n'ont pas tremblé et auraient pu rapidement mener de deux buts si Blerim Dzemaili avait converti son penalty (32e). Il s'est rattrapé en convertissant une offrande de Seferovic (55e) avant de laisser à Ricardo Rodriguez le soin de tirer, et de marquer, un nouveau penalty (58e). Le Portugal a plus souffert chez des Hongrois au jeu viril à l'image d'un Tamas Priskin expulsé pour un coup de coude au visage de Pepe (30e). André Silva a fait fructifier la supériorité numérique des siens en deuxième période (48e) avec son septième but des qualifications

Commentaires

LUSO.FR

SITE DE TOUTE L'ACTUALITE LUSOPHONE

SSS

http://www.luso.fr/index.php